Protection intrusion



Essentielle pour les commerces ou les banques, utile pour les entrepôts susceptibles de contenir du matériel ou des produits de valeur, rassurante pour la maison : la protection intrusion est aussi appréciable pour les particuliers que pour les professionnels. Quelles sont donc les différentes sortes de protection intrusion, et quel budget faut-il prévoir pour s'équiper correctement ?


La protection intrusion, nécessaire partout !

La protection intrusion pour le domicile ou pour les locaux professionnels fonctionne sensiblement différemment. Pour la maison, la protection intrusion est un système d'alarme qui se met en marche dès que le logement est vacant, bien qu'il existe aujourd'hui des dispositifs qui restent actifs lorsqu'une ou plusieurs personnes sont encore à l'intérieur (les enfants par exemple). Pour les locaux professionnels, la protection intrusion doit être programmée pour autoriser l'accès des lieux à certaines personnes seulement, ou à des plages horaires prédéterminées.



Un système complet de protection intrusion compte plusieurs détecteurs (détecteurs de mouvement, de présence, de bris de vitre etc.), une centrale pour récupérer les informations collectées par les détecteurs, et un transmetteur téléphonique, compatible avec le réseau filaire ou le réseau gsm. Dans tous les cas, la protection intrusion peut être filaire ou sans fil. Une protection intrusion sans fil (par ondes radio, donc) sera toutefois globalement moins fiable qu'un système d'alarme filaire.



Pour une protection intrusion efficace, il est difficile de compter un budget inférieur à 150 euros. A ce prix-là, le dispositif sera très simple (1 ou 2 détecteurs seulement et une centrale), et sans fil. Pour les modèles plus élaborés, la protection intrusion pourra facilement dépasser les 1000 euros, car une dizaine de détecteurs seront prévus, ainsi qu'un transmetteur téléphonique et une centrale.