Prix alarme


Le prix alarme est extrêmement variable en fonction des modèles. La marque, l'utilisation et les fonctionnalités jouent en effet sur le prix alarme : quel budget faut-il donc prévoir pour chaque situation.


Le prix d'une alarme, un élément important

Pour protéger l'accès d'un tiroir, d'une pièce ou d'une partie de la maison, le prix alarme reste modéré. Pour quelques euros seulement, des boîtiers avec sirène intégrée peuvent être efficaces, bien que leur action soit uniquement dissuasive. Ces alarmes sont généralement pourvues d'un détecteur de mouvement ou d'ouverture, et déclenchent une sirène très forte (plus de 100 décibels) lorsqu'elles s'activent. Le prix alarme est alors compris entre quelques euros seulement et 30 euros pour les plus sophistiquées.



Le prix alarme grimpe rapidement dès lors qu'il s'agit de protéger l'intégralité d'un bâtiment ou d'un appartement. En effet, des détecteurs de mouvements ou de présence sont placés à tous les points stratégiques de l'endroit, et chacun d'entre eux est relié à une centrale, soit par branchement direct, filaire, soit par ondes radio. Lors d'une alerte, les moyens dissuasifs les plus élaborés peuvent être activés (sirène, mais également flash et brume artificielle), et un appel téléphonique est acheminé vers un numéro choisi au préalable (fixe ou gsm), généralement celui d'une société de télésurveillance. Le prix alarme de ces modèles est compris entre 150 et 2000 euros selon les modèles et l'étendue de la zone à sécuriser.



Le prix alarme d'un système sans fil est supérieur à celui d'un système filaire. Toutefois, pour évaluer avec précision le budget à prévoir, il faut savoir que la pose d'une alarme filaire se fait rarement sans l'aide d'un professionnel, qui facturera ses services ainsi que les travaux éventuels à effectuer. Le prix alarme d'un système filaire revient ainsi plus cher qu'un système sans fil, mais c'est également le dispositif de sécurité le plus fiable.