Alarme anti-intrusion


Pour protéger une maison ou des locaux professionnels, la pose d'une alarme anti intrusion représente à ce jour la solution la plus efficace. Mais comment fonctionne exactement une alarme intrusion, quels en sont les différents modèles et comment faire pour choisir celui qui convient le mieux?


Alarme anti-intrusion: solution efficace

  • Avec une alarme anti intrusion, des récepteurs sont placés sur tous les accès potentiels du lieu à protéger, portes et fenêtres notamment. Bien entendu, les meilleurs alarmes anti intrusion couvrent un maximum de surface. Dès qu'un obstacle vient rompre la communication entre les deux récepteurs, l'alarme anti intrusion se met en marche, et, selon les options choisies, plusieurs actions peuvent être menées simultanément : une sonnerie retentit, des projecteurs s'allument, un numéro de téléphone est appelé (société de télé-surveillance, police, le propriétaire des lieux ou une personne de confiance), et, parfois, des systèmes d'arrosage se mettent en route.


  • Une alarme anti intrusion se compose d'une centrale avec sirène intégrée, d'un nombre variable de détecteurs de mouvement et d'ouverture, d'une télécommande,et, parfois, d'un clavier mural pour l'activation/désactivation du code de l'alarme. Fonctionnant toujours sur le même principe, l'alarme anti intrusion existe aussi bien en version filaire que sans fil.


  • En version sans fil, l'alarme anti intrusion est évidemment beaucoup plus simple à poser. Pour un appartement ou un local peu exposé et peu étendu, il s'agit certainement de la solution la plus simple : la centrale correspond alors avec les récepteurs par ondes radio. Toutefois, les ondes radio présentent davantage de failles de sécurité qu'un système filaire, peuvent en outre être brouillées en milieu urbain, et sont déconseillées pour une surface supérieure à 100 m2 ou sur plusieurs niveaux. L'alarme anti-intrusion filaire reste donc la plus sûre, et est particulièrement recommandée pour les bâtiments en cours de construction.